Charlie Haden a dit d’elle : « Elle m’a immensément impressionné par son
talent, sa musicalité et son dévouement à sa forme d’art. Son style personnel et «
son » si particulier font d’elle une musicienne unique. »

Leader et compositrice fertile Anne Paceo a su inventer un style singulier et identifiable dès les premières mesures. En témoignent ses 3 Victoires de la musique, «Artiste jazz de l’année» en 2019, «Artiste jazz de l’année » en 2016, « révélation jazz » en 2011, et sa discographie prolixe, qui l’ont emmenée jouer dans 45 pays sur les 5 continents. Avec six albums et un EP à son actif Anne Paceo se joue des codes et des styles, mettant un point d’honneur à briser les frontières et rechercher des alchimies très particulières entre les musiciens qui composent ses groupes.

D’abord repérée comme accompagnatrice, elle joue professionnellement depuis ses 19 ans auprès des plus grands noms de la scène musicale française et internationale, Archie Shepp, Rhoda Scott, Christian Escoudé, Marcel Azzola, Henri Texier, Andy Sheppard, Alain Jean-Marie, Philippe Catherine, Sandra Nkaké, Emmanuel Bex, Michel Legrand, Jeanne Added, Melissa Laveaux, China Moses, … Pour n’en citer que quelques un.e.s.

En 2008 puis 2010 elle publie « Triphase » et « Empreintes », albums en trio où elle co-compose la musique avec ses 2 compagnons de scène. Elle fait alors ses premiers pas en tant que compositrice. « remarquable » Télérama, « un dialogue d’égal à égal, où l ‘écoute et le respect vous font comprendre ce qu’est l’art du trio » Citizen Jazz

En 2012 elle publie « Yôkai », carnet de voyage sonore en 5tet, entièrement composé par ses soins qui lui permet d’embrasser son indépendance et d’affirmer ses talents de compositrice « Anne Paceo s’impose parmi les figures majeures de la nouvelle scène du jazz Français » Jazz mag, « Le disque de la maturité » Jazz News, « Yôkaï est de ces oeuvres solaires, hypnotiques et addictives qui vous laissent rêveur, le sourire bloqué » FIP

En 2016 avec « Circles » elle affirme son style et son écriture à la fois organique, foisonnante et généreuse, aux frontières du jazz, de la pop, de la musique électronique et des musiques du monde. Le groupe jouera plus de 120 concerts à travers la France et le monde. Le critiques ne tarissent pas d’éloge : « Véritable tableau poétique et inspiré » FIP, « Avec Circles Anne Paceo nous invite à un voyage où le rock cosmique rentre la prière soul, où le funk en acier froid peut conduire à d’étranges dérives extra-terrestres, nous menant pas à pas vers un territoire autre, inconnu et fascinant » Les Inrocks, « Anne Paceo s’impose au premier rang des créatrices capables de mêler l’art du songwriting avec la force suggestive de l’improvisation » Jazz magazine

En 2018 elle publie « Fables of Shwedagon » son premier disque « live », fruit de la rencontre avec des musiciens du Myanmar. « Rarement deux cultures, deux histoires musicales ont aussi bien cohabité, cette musique n’a absolument rien d’artificiel ou de calculé, elle est d’une rare spiritualité, en ce qu’elle incarne à merveille l’idée de jouer ensemble » Jazz magazine.

La même année elle devient artiste associée du festival Jazz sous les Pommiers, pour 3 ans.

En 2019 son 6e album « Bright Shadows » qui l’emmène sur la route des plus grands festivals, théâtres et scènes nationales. « un grand disque » Jazz magazine, « un album à la fois exigeant et accessible » Rolling Stones, « un album universel et sans frontières qui pourrait s’inviter sur les platines de tous les amoureux de musique viscérale et de poésie » Batterie magazine

L’album est suivi par « Samâ » en 2020, enregistré avec la même équipe, c’est son 1er EP, constitué de 3 titres bonus et de 2 morceaux live enregistrés à la Philharmonie de Paris.

La même année Anne est invitée comme « mentor » à la Montreux Jazz Academy pour enseigner aux côtés de John Mc Laughlin et des Snarky Puppy.

Anne Paceo prépare actuellement l’enregistrement de son 7e album intitulé «S.H.A.M.A.N.E.S » qui paraîtra sur son tout nouveau label.

« La plus complète, la plus brillante, la plus scénique des percussionnistes »

« Anne Paceo fait partie de ces musiciens que l’on suit avec ferveur parce qu’avec son autorité souriante elle montre la voie… »

Le Monde

« En flirtant avec la pop ou les musiques du monde, la batteuse dessine une identité métisse fascinante… »

L’Express

« Une compositrice innovante »

Les Inrocks

« Anne Paceo exalte la pulsation cardiaque, le sublimité du chant intérieur »

L’Humanité